À Propos de Nous

En Afrique subsaharienne, les petits paysans disposant de faibles revenus se battent contre les mauvaises herbes, les maladies et des conditions climatiques défavorables conduisant à de pauvres récoltes. Leurs homologues en Asie, en Amérique latine et partout ailleurs dans le monde en développement profitent de rendements de cultures améliorés avec l'aide de technologies agricoles modernes. Travaillant dans l'intérêt des petits paysans pauvres en ressources, la Fondation Africaine pour les Technologies Agricoles (AATF) est une organisation à but non-lucratif, gérée et dirigée par des africains et visant à encourager des partenariats permettant l'accès à des technologies appropriées ainsi que la livraison de ces mêmes technologies pour une amélioration de la productivité agricole. L'AATF a été incorporée au Royaume-Uni en janvier 2003 et enregistrée au Kenya, son pays d'accueil, en avril 2003. L'AATF est également enregistrée comme association caritative en Angleterre et au Pays de Galles et bénéficie d'un statut d'exemption fiscale aux États-Unis. L'ATTF, qui a son siège à Nairobi, a pour vision une Afrique profitant de la sécurité alimentaire et dans laquelle les fermiers sont prospères, ceci étant permis grâce au rôle catalytique d'apport de technologies innovatrices aux petits paysans disposant de faibles revenus de l'AATF. La structure et les opérations de l'AATF reposent sur les meilleures pratiques et ressources du secteur public aussi bien que du secteur privé. Conformément à sa mission, l'AATF :

  • Relie les besoins des paysans disposant de revenus faibles avec des solutions technologiques potentielles
  • Achète des technologies auprès des détenteurs de technologies par le biais d'accords ou de licences libres de royalties, avec le matériel et le savoir-faire pertinents, afin de permettre leur utilisation par les petits fermiers disposant de revenus limités.
  • Établit des partenariats avec les institutions existantes pour adapter les technologies agricoles de telle manière qu'elles puissent être utilisées par les fermiers africains.
  • S'assure de la conformité avec toutes les lois pertinentes à l'utilisation de ces technologies.
  • Encourage une distribution élargie de ces technologies comme il se doit.

En reliant la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté, le développement de marché et la croissance économique, l'AATF a pour but de changer les approches conventionnelles largement répandues des producteurs africains engagés dans les agro-industries pour rendre ces activités durables dans le temps.

Qu'est-ce qui rend l'AATF unique ?

En plus de son approche progressive et pragmatique de la sécurité alimentaire et de la réduction de la pauvreté en Afrique subsaharienne, l'AATF est unique en ce que :

  • Le modèle pour l'AATF a été développé au travers de consultations de parties prenantes africaines, nord américaines et européennes, ce qui lui donne une perspective complète.
  • Elle fournit un 'portail unique' pour la structuration des technologies, du savoir-faire et des matériaux agricoles et pour y accéder.
  • Elle travaille tout au long de la chaîne de valeur, de la création du produit à la création de marchés pour ces produits, en passant par la distribution. L'AATF sert de catalyseur à la réforme et à la création de marchés agricoles.
  • L'AATF, au travers de ses partenariats et de ses accords de sous-licences, vise à aider les institutions existantes à organiser de par elles-mêmes les nouveaux concepts technologiques, à les absorber de manière efficace et efficiente et à les adopter en vue d'une utilisation productive. 

Télécharger le fichier en format pdf           Foire aux questions html | pdf

Droit d'auteur © 2012 | Tous droits réservés, Africaine de Technologie Agricole (AATF-Africa)

Alimenté par Blue Eyes Ltd