Publications Personnel

Par DH Mignouna, LO Oikeh et DF Mataruka
Africaine de technologie agricole (AATF), PO Box 30709-00100, Nairobi, Kenya
résumé
L'Afrique est le seul continent au monde où la production alimentaire par habitant a diminué de façon constante au cours des quatre dernières décennies. Pour inverser cette tendance et augmenter la productivité agricole, l'Afrique doit adopter les technologies innovantes, y compris les outils de la biotechnologie et de ses produits. Une révolution verte africaine a commencé dans certains pays, à travers l'adoption de nouvelles technologies. L'Afrique devrait couvrir des variétés améliorées de cultures issues de la biotechnologie moderne à la fois classiques et avancées. Pour ce faire, l'AATF en partenariat avec les institutions publiques et privées prévues pour développer, tester et déployer en Afrique sub-saharienne, les cultures résistantes aux insectes nuisibles, les maladies et tolérance à la salinité des sols ainsi que ceux qui ont amélioré l'azote et utilisation de l'eau efficacité en utilisant des outils de la biotechnologie et des produits.

Université de Cape Town Hodeba D. Mignouna de l'agriculture africaine Technology Foundation (AATF) Un certain nombre de cultures avec une variété de traits sont en cours de développement par des partenariats public-privé en Afrique sub-saharienne. Ceux-ci comprennent le maïs qui résiste à la mauvaise herbe parasite, Striga; tolérantes à la sécheresse et résistant au virus africain de maïs endémique série. D'autres dans le pipeline sont résistantes aux insectes niébé et pomme de terre, ainsi que sur le plan nutritionnel enrichi en sorgho. Certains d'entre eux font l'objet d'essais sur le terrain dans différentes parties du sous-continent. Toutefois, les autorités sud-africaines de régulation vu refuser l'autorisation de mise en liberté de la pomme de terre génétiquement modifiée et pour les essais en serre du sorgho. Après un recours contre cette dernière décision, l'autorisation a finalement été donné après deux ans. Il reste à voir comment les autorités réglementaires répondre aux demandes concernant les autres cultures.

 

L'évolution de la biotechnologie agricole en Afrique sub-saharienne

Jennifer A. Thomson and Dionne N. Shepherd
University of Cape Town
Hodeba D. Mignouna
Africaine de technologie agricole (AATF)

Un certain nombre de cultures avec une variété de traits sont en cours de développement par des partenariats public-privé en Afrique sub-saharienne. Ceux-ci comprennent le maïs qui résiste à la mauvaise herbe parasite, Striga; tolérantes à la sécheresse et résistant au virus africain de maïs endémique série. D'autres dans le pipeline sont résistantes aux insectes niébé et pomme de terre, ainsi que sur le plan nutritionnel enrichi en sorgho. Certains d'entre eux font l'objet d'essais sur le terrain dans différentes parties du sous-continent. Toutefois, les autorités sud-africaines de régulation vu refuser l'autorisation de mise en liberté de la pomme de terre génétiquement modifiée et pour les essais en serre du sorgho. Après un recours contre cette dernière décision, l'autorisation a finalement été donné après deux ans. Il reste à voir comment les autorités réglementaires répondre aux demandes concernant les autres cultures.
Click here to view full article on AgBioForum | pdf

La biotechnologie peut conduire à une révolution verte en Afrique?

By DH Mignouna, SO Oikeh and DF Mataruka
African Agricultural Technology Foundation (AATF), P.O. Box 30709-00100, Nairobi, Kenya
Summary
L'Afrique est le seul continent au monde où la production alimentaire par habitant a diminué de façon constante au cours des quatre dernières décennies. Pour inverser cette tendance et augmenter la productivité agricole, l'Afrique doit adopter les technologies innovantes, y compris les outils de la biotechnologie et de ses produits. Une révolution verte africaine a commencé dans certains pays, à travers l'adoption de nouvelles technologies. L'Afrique devrait couvrir des variétés améliorées de cultures issues de la biotechnologie moderne à la fois classiques et avancées. Pour ce faire, l'AATF en partenariat avec les institutions publiques et privées prévues pour développer, tester et déployer en Afrique sub-saharienne, les cultures résistantes aux insectes nuisibles, les maladies et tolérance à la salinité des sols ainsi que ceux qui ont amélioré l'azote et utilisation de l'eau efficacité en utilisant des outils de la biotechnologie et des produits.

Click here to view full article in pdf

Droit d'auteur © 2012 | Tous droits réservés, Africaine de Technologie Agricole (AATF-Africa)

Alimenté par Blue Eyes Ltd